21 Fév 2018

MANAGEMENT D’ HOTELLERIE

MANAGEMENT D’ HOTELLERIE

 

Domaine

Management

Thème

Management en général : des hommes, des ressources, des finances, des conflits, du temps, des changements

Durée

4  jours / 24 heures

Modalité de la formation

Présentiel

Nombre de participants

1  personne

Pré-requis

Motivation à encadrer, à diriger, à améliorer la gestion de l’hôtel dans ses différentes activités (hébergements, restauration, accueil, services autres,…).

Public

Manager ou en poste de le devenir, jeune ou en perfectionnement

Objectif

A l’issue de la formation le participant sera capable de mieux:

  • Se connaitre lui même et mieux connaître la « noblesse » du rôle du manager
  • Améliorer sa relation avec l’autre, quelque soit son activité ( cuisine, nettoyage, services de repas, accueil, le propriétaire, le client, etc…)
  • Optimiser son emploi du temps et mieux organiser l’empowerment
  • Maîtriser la gestion, la motivation de son / ses équipes
  • Se sentir plus à l’aise dans les relations de pouvoir
  • Gérer  les conflits dans l’hôtel, et son environnement
  • Mettre en place un tableau de bord pour le suivi de l’hôtel
  • Savoir gérer les changements de l’entreprise

Programme

Les thèmes importants sont abordés, en insistant plus particulièrement sur les domaines peu / moins connus par les participants.

Pour chaque thème des outils pour l’appréhender, et y progresser sont proposés, avec des exercices pratiques, provenant de l’hôtel autant que possible :

  • Mieux se connaître :

en utilisant entre autres des outils empruntés à l ‘analyse transactionnelle, les mécanismes de défense, pour aboutir aux différentes habitudes à prendre pour devenir un manager efficace.

 

  • Gérer le face à face :

En utilisant des outils pour mieux comprendre les attentes de l’autre , qu’il soit cuisinier, technicien de surface, serveur au restaurant ou bar, personnes de l’accueil, prestataire de services comme le cabinet de l’expert comptable, la banque, etc…mais aussi pour mieux communiquer, définir  des objectifs « smart », et les outils pour le suivi.

 

  • Gérer l’équipe :

Ici l’accent est mis sur les outils de motivation, de stimulation, de communication, de responsabilisation, de développement de relations de confiance pour bâtir un groupe, avec un véritable esprit d’équipe.
S’autres outils sont explicités, pour organiser et tenir une réunion, pour s ‘exprimer oralement, organiser ses propres idées, utiliser « l’intelligence collective »…

  • Gérer les crises et les problèmes :

par la mise en place d’outils d’analyse, de diagnostic, d’étude des écarts tant par des approches « rationnelles », qu’ « analytiques ». Egalement des outils seront proposés pour appréhender des solutions et les présenter.
Enfin des outils pour prévenir, pour anticiper et réduire l’imprévu seront aussi exposés.

  • Gérer le temps :

Comment aller à la chasse aux voleurs du temps, comment éliminer les principales pertes de temps, comment équilibrer son emploi de temps, comment développer son aptitude à déléguer

  • Gérer les relations de pouvoir :

en mieux intégrant les différentes dimensions du pouvoir, en analysant ses forces et faiblesses dans les différentes zones de pouvoir, en repérant les pièges du pouvoir,  son propre style de pouvoir , et comment pratiquer l’empowerment.
Des outils de sortie de crise, et de négociation seront également développés.

  • Gérer le changement :

Les outils pour appréhender différentes sortes de changements, mieux saisir la mission et le vision de l’entreprise, le positionnement des différents acteurs face au changement, comment devenir méthodique dans la gestion du changement, et comment dynamiser l’entreprise , et mettre en place un processus continu d’adaptation et d’amélioration, en particulier devant les nouvelles orientations du marché.

Modalités techniques, pédagogiques et d’encadrement :

Les modalités pédagogiques 

Comprendre les attentes de chacun, faire un exposé « théorique » à partir de diapositives projetés sur un grand écran, travailler le plus possible avec des exemples pratiques issues de l’expérience du formateur, mais aussi des cas concrets de l’entreprise, qui se présentent aux futurs managers, exercices de mises en situation .

Le déroulement est surtout axé sur les outils mis à disposition. Les cas pratiques sont  présentés en s’inspirant au mieux des cas réels rencontrés, ainsi le participant devient de plus en plus un ACTEUR de SA FORMATION. Le formateur s’arrange toujours pour laisser un temps aux évaluations progressives, en faisant des retours en arrière, en associant les participants au maximum, et également en mettant en place des auto-évaluations.

Selon les niveaux et les demandes des participants, les durées en heure sont de 20 h pour la partie théorique, 6h pour la partie pratique, 2 heures partie évaluation

Les 28 heures sont réparties en :

  1. 20 heures pour la partie théorique
  2. 6 heures pour la partie pratique
  3. 2 heures d’évaluation

Le rôle du formateur

C’est bien sur le formateur qui assume le transfert de connaissances. Mais aussi, il essaie autant que possible de susciter des retours des participants (révisions régulières chapitre poar chapitre, jour par jour ).  Le formateur, avec les participants, évalue les domaines surlesuqels il va insister le plus. Il donne des conseils personnalisés aux participants, pour approfondir tel ou tel sujet, avec des références bibliographiques / site internet,…

Matériel utilisé 

Diapositives sur l’ordinateur potable du formateur, vidéoprojecteur, écran de projection, pour certains exercices, le formateur demande aux participants d’être en possession d’un ordinateur fixe ou portable.

Documents remis aux participants 

Une synthèse des slides est remise aux participants.  

Nature des travaux demandés aux participants 

Participer et donner son avis de manière constructive, rester constructif sur le management de

L’établissement, se projeter dans l’avenir. Réalisation de certains exercices et mises en pratique, consultation de certains sites internet, réponse aux QCM

 

Modalités d’évaluation des connaissances :

Questionnaire d’évaluation ex ante, selon les thèmes qui seront abordés, est remis aux participants en début, pour 6etre rempli.

Puis questionnaire d’évaluation ex post, sur ces thèmes est aussi remis a la fin, pour remplissage par les participants.

 

Modalité d’évaluation de l’appréciation des participants

Fiche d’évaluation de fin de stage remise au participant en fin de stage

 

Lieu de la session 

Intra-entreprise